Comment pratiquer les Quatre Accords Toltèques dans votre vie ?

 » A chaque fois que vous le lisez, ce n’est pas le livre qui a changé, mais vous. » Don Miguel Ruiz.

Voici ce qu’il est écrit sur ce livre et j’en avais beaucoup entendu parler avant et cela m’a donné encore plus envie de le lire. Et je l’ai lu 3 fois. Je le relis régulièrement, il fait partie de ma liste de chevets.

Les Quatre Accords Toltèques sont troublants par leur simplicité. Cependant si vous décidez de les suivre ils vous rendront réellement plus libres. Décrouvrez dans cet article un résumé du livre, ma pratique après 30 jours intensifs et son intégration dans ma vie quotidienne.

Le résumé du livre des Quatres Accords Toltèques

D’après les Toltèques nous sommes perdus dans le rêve de la planète qui n’est pas le nôtre mais celui de la société. Nous avons été domestiqués comme des animaux et la seule façon de redevenir libre est de rompre tous les accords.

Le premier Accord est le plus difficile selon moi: Que votre parole soit impeccable. Ne parlez pas pour dire des médisances ou des mensonges, uniquement pour dire la vérité ou sinon abstenez vous de parler. La parole est un acte sacré qui peut faire du mal autour de nous comme du bien. 

Le deuxième Accord : Quoi qu’il arrive, n’en faites pas une affaire personnelle. Plus facile à écrire qu’à réaliser, en effet si une personne vous crie dessus vous allez croire que c’est votre faute. Or là est la difficulté, c’est bien lui qui crie mais c’est sa réaction et pas la votre. C’est son problème et pas le votre. Vous êtes responsables de vos propres actes pas de ceux des autres.

Le troisième Accord est : Ne faites pas de suppositions. Votre conjoint vous a à peine adressez la parole aujourd’hui, vous commencez à croire qu’il y a un problème, vous vous faites des films dans votre tête. STOP ! Demandez lui simplement comment il va et peut être vous rendrez vous compte que son problème n’a rien à voir avec vous. Au lieu de supposer, demander, votre esprit sera plus en paix.

Le quatrième Accord : Faîtes toujours de votre mieux. En effet, nous sommes le pire juge de nous-même et nous nous faisons constamment des reproches. Pourtant si nous faisons de notre mieux à chaque fois, quelque soit notre état de santé, il n’y a rien à se reprocher.

Mon retour d’expérience après 30 jours de pratique des Quatres Accords Toltèques

Voici maintenant un bilan personnel, après avoir mis en pratique ce livre pendant 30 jours et aujourd’hui dans mon quotidien.

Premier Accord Toltèque : Que ta parole soit impeccable.

 

 La pratique de cet Accord a a été très difficile ! Et oui, je me suis rendue compte qu’en permancence je donne mon avis sur tout et sur rien. Pendant ce petit mois j’ai passé beaucoup de temps à écouter les autres et très peu à parler au final. Nous apprennons finalement beaucoup de choses sur les autres en les laissant parler et aussi sur nous-même. Il n’est pas aisé d’être vraiment à l’écoute, c’est un réel travail qui se pratique et cela vaut vraiment la peine.

Deuxième Accord Toltèque : Quoiqu’il arrive, n’en faites pas une affaire personnelle

Ensuite, ne prends rien personnellement n’est pas évident non plus. Chaque fois qu’une personne vous dit quelque chose en bien et surtout en mal, nous avons tendance à nous dire mince j’ai encore fait une bêtise. Alors qu’en fait c’est juste son opinion et pas la notre. A chaque fois que j’ai écouté quelqu’un je me répétais  dans ma tête c’est son opinion, juste la sienne, tu n’es pas visée personnellement et au bout de 10 jours j’ai ressenti un énorme soulagement. Pourquoi ? parce qu’ainsi l’opinion des autres a finalement moins de prise sur moi

Troisième Accord Toltèque : Ne faites pas de suppositions

Ne fais pas de suppositions est d’une façon plus aisée et d’une autre un peu déroutante. En effet si vous êtes de nature timide allez demander à quelqu’un pourquoi il fait ceci ou cela peut paraître un grand pas. Mais le plus incroyable dans tout ça, c’est lorsque j’ai osé demandé des retours, j’ai eu une réponse franche des personnes. Elles se sont montrées la plupart du temps contente de l’intérêt que je leur portais. 

Quatrième Accord Toltèque : Faîtes toujours de votre mieux

Enfin, faites toujours de votre mieux a été la partie la plus aisée pour moi. Pourquoi ? Parce qu’il y a des années que j’ai compris qu’il fallait que je prenne soin de moi et que je ne pouvais pas faire les choses parfaitement chaque fois. Au lieu de perdre un temps fou à faire les choses parfaitement même quand je suis fatiguée, je les fais comme je peux et c’est tout. Si les personnes ne sont pas satisfaites, elles me le disent et je m’améliore, sinon elles se contentent souvent de ce que je peux leur offrir à ce moment là.

Ma pratique quotidienne des Quatre Accords Toltèques

 

Voilà, c’était une expérience très enrichissante sur 30 jours et bien sûr, je continue à pratiquer ceci dans mon quotidien. Je fais bien sûr de mon mieux. C’est un de mes petits rituels quotidien, comme la pratique de la gratitude.

Qu’en pensez vous ? Quelle est votre pratique ?