La persévérance paie

Cet article est un extrait de mon dernier ouvrage : 100 séances de coaching : ce que j’ai appris.

Lorsque l’on entreprend un changement, cela est long, frustrant et souvent décourageant car on ne voit pas l’avancée tout de suite et l’intérêt d’un travail en coaching. Cela est d’autant plus difficile que je m’approche d’un changement de plus en plus profond.  Cependant ce n’est pas parce que les résultats ne sont pas visibles qu’ils ne sont pas là. Ils peuvent mettre plus ou moins longtemps à se manifester en fonction de notre vitesse d’intégration. Nous réagissons tous différemment et chaque personne a besoin de son temps, qui lui est propre et incompressible.

Le plus important est de continuer, d’insister et de persévérer, les résultats seront là.

Lorsque vous construisez un mur, vous posez des briques l’une après l’autre pour faire le mur et ensuite à la fin vous avez un joli mur fini. Lorsque vous faites des actions répétées, vous voyez le mur avancé de plus en plus rapidement. Qu’importe le temps que cela va prendre réellement, à la fin il sera construit. C’est l’objectif qu’il faut conserver en tête au fur et à mesure de l’avancée afin de rester focus malgré les difficultés.

Cependant lorsque le travail est en profondeur, les actions sont plus lentes. C’est comme si vous posiez seulement une brique par jour.

A ce rythme-là, le mur n’est pas près d’être fini me direz-vous. En fait oui et non. Au début c’est une brique par jour, puis c’est deux, puis c’est trois. Cela augmente en fonction de votre travail, de votre persévérance. Du temps que vous mettez à intégrer les choses vitales à votre développement. Une seule chose est certaine, c’est que même en mettant une brique par jour, à un moment le mur sera là, peu importe le temps qu’il vous aura fallu pour le construire.

Par essence, nous sommes tous différents, nous avons donc notre propre vitesse d’intégration et nous devons nous l’approprier pour travailler avec, pas contre. J’ai souvent des clients qui essaient d’avancer très vite pour que tout avance vite dans leur vie. Cependant si les fondations ne sont pas solides, l’avancée est comme un château de sable, vous avancez et dès qu’un coup de vent survient tout s’envole.

Le coach est là pour vous permettre de trouver votre propre rythme si vous ne l’avez pas encore fait. Pour vous aider à vous connaître en profondeur, savoir ce qui est bon pour vous et à quel moment aussi. C’est un guide qui ajuste à la façon d’un horloger qui travaille sur une montre minutieusement.

Il est important d’avancer chacun à son rythme, sans se forcer. De connaître aussi son propre rythme afin de ne pas se blesser. Tout ceci est primordial et permet un vrai développement.

Ainsi dès que vous avez trouvé votre propre rythme et votre propre façon efficace de travailler, cela sera efficace, productif, sans stress et sans fatigue. Vous avancez en mode économie d’énergie.

Vous connaissez alors cet état de flow intense, où tout se déroule à la perfection où tout s’enchaine de façon fluide, sans avoir à forcer. Tout arrive, tout est magique et vous avez l’impression de n’avoir rien fait.

Lorsque je travaille avec mes clients, j’essaie de les amener à cet état de flow le plus rapidement possible. D’une part c’est très bénéfique pour eux car cet état est grisant. Il amène une joie et un plaisir qui leur permet de continuer à persévérer dans leurs actions. Tout ce qui est accompli dans le plaisir perdure. D’autre part, cela leur permet d’augmenter leur productivité sans augmenter leur temps de travail. De travailler différemment, de travailler mieux.